mardi 12 septembre 2017

le travail c'est la santé (mentale)

Pour la première fois depuis 5 ans, j'ai la perspective d'avoir du boulot jusqu'au 15 septembre (attention 2018)! Extraordinaire me dis-je! Et oui ma grande, tu vas ENFIN pouvoir arrêter de te plaindre de ton pauvre sort après ces années de vache maigre où tu récupérais des bouts de cours de bouts de classes et des bouts de salaires. Plus besoin d'aller voir tes gentils (pas tous 👹 ) copains de la CGSP qui aiment te prendre pour une débile mentale.

Mais, parce qu'il y a toujours un "mais" avec moi, la vie cool peinard et la tentative de gestion de la zénitude que j'ai vécue du 1er Juillet au 20 août est DEFINITIVEMENT derrière moi. Finies les journées où ton programme se résume à lire-manger-bronzer-nager-bronzer-lire-crier sur les gosses -lire-lire-manger-boire-crier sur les gosses- boire-boire-dormir...


Alors, oui, me plaindre et râler/jurer c'est un peu mon fond de commerce (mes potes savent que P***** est mon mot préféré), donc je vais donner de l'eau à votre moulin et je vais RALER, un peu sur tout ce qui est lié au Travail. J'ai lu la génialissime BD d'utilité publique d'Emma http://emmaclit.com/ qui s'y attaque  après avoir brillamment soulevé le problème de la charge mentale et j'ai réfléchi à mon expérience personnelle


TRAVAIL/LE  ce sacro-saint mot dont on nous a assommé(e)s depuis qu'on a 6 ans..
.

TRAVAIL, ce mot qui a régulé mes humeurs, ma dépression, mes neuro-transmetteurs depuis que je suis entrée dans la vie active. 
En résumé: j'ai pas de travail, j'ai trop de travail,je suis vraiment vraiment mal payée pour ce putain* de travail , je vais quitter ce putain* de travail, je HAIS mon travail, je veux du travail, j'en peux plus de ce travail, mon travail c'est ma vie, ce putain* de travail m'épuiiiiiise, je ne peux pas m'épanouir dans ce travail, j'ai BESOIN de m'épanouir dans mon travail, c'est juste un travail tous comptes faits, tiens si je faisais des bijoux?

Le travail ou non-travail, ça rend schizo... Quand j'en n'avais pas je pleurais, maintenant que j'en ai trop, je pleure aussi 


(j'ai une fascination pour les portraits d'enfants qui pleurent de la seconde moitié du XXes)


👉 Tout d'abord  je ne trouve pas normal que des personnes talentueuses, brillantes, courageuses galèrent pour trouver un putain* de job et soient contrôlées par des instances qui s'apparentent à la Gestapo. J'ai vécu ça avant de trouver ma voie, je me suis sentie aussi moche, nulle et puante qu'une merde, recalée à des examens pour des jobs, recalée à des entretiens d'embauche, trop de diplômes, pas assez d'expérience etc. , etc... On a passé des mois avec un seul salaire pour payer une baraque (petite et modeste), une bagnole et entretenir deux gosses, je vous jure qu'on n'a pas rigolé!

👉 Ensuite, j'en ai MARRE de m'entendre dire , depuis que je suis passée du côté obscur, que je ne suis qu'une "prof"qui donne un cours débile à des débiles (et en plus en Haute Ecole, du coup trop snob pour les profs de secondaire et pas assez"pointue" pour les profs d'Unif - VERIDIQUE)

Oui, ok, les profs foutent RIEN, ils ont plein plein plein de congés pour rien faire du tout (préparer leurs cours, leurs lectures, s'intéresser à la vie culturelle qu'ils vont enseigner à tes gosses en passant), ils ne travaillent "que" 16 heures/ semaine (vas-y,16 h c'est chez les bisounours, viens parler 32heures semaine entre Liège et Verviers de l'accord du participe passé des verbes pronominaux à ma place ou du travail de l'inférence avec des élèves de 5e primaire en vue de la préparation au CESS de tes gosses), ils sont bien trop payés (j'ai quand même posé  4+1+1,5 années mon gros cul sur les bancs inconfortables de l'U Lg...)

👉 Du coup, j'ai décidé que mon travail , ce n'était pas ma vie. Alors oui vous allez me dire que c'est un peu facile quand on en a... effectivement c'est plus confortable...J'ai du boulot, champagne mais j'ai PLUS DE TEMPS, ma charge mentale

 en prend un coup même si j'ai un mec qui participe activement à la gestion logistique de notre mini-entreprise de Kinkempois.

(Au cas où tu ne le saurais pas, lcharge mentale ménagère, généralement simplement charge mentale, est un principe de sociologie traitant de la charge cognitive que représente, généralement, la gestion du foyer au quotidien pour la femme dans un couple hétérosexuel/ source Wikipédia)

Mais mais mais alors, comment rentabiliser son temps lorsqu'on n'en a plus?


-Ecouter des podcasts de France Inter ou France Culture et faire travailler ses neurones en faisant du sport

-Préparer ses cours en délibés (au total 20 heures sur 4 jours enfermés en huis clos dans une classe qui finit par puer le poney avec du café dégueu et des discussions parfois/souvent stériles)
-S'informer sur les alternatives au DIU (Dispositif Intra Utérin) en roulant à vélo
-Faire de la pleine conscience en préparant son souper (je coupe une courgette, la courgette est un légume, la mandoline est un outil dangereux)

En plein sevrage de perturbateurs endocriniens, d'inhibiteurs de recapture de la sérotonine, d'anti-transpirants au sel d'aluminium tout cela devient une épreuve de force et je vous raconte pas l'ambiance de ces premiers jours de septembre!👯





to be continued...

mercredi 6 septembre 2017

Ready, steady GOOOOO!

Allez, tout le monde était sur les starting block depuis vendredi , et là, c'est (RE)partiiiii pour du vrai! 
On s'est juré qu'on ne s'énerverait PAS le matin, qu'on prendrait tous un petit déj équilibré à table, que les fringues seraient préparées la veille, qu'on mettrait les djônes au lit avant 20 heures, qu'il y aurait 5 fruits et légumes par jour dans la boite à tartines mais BIM *!!*! , ce matin c'était déjà reparti aussi : cris, pleurs, râleries, portes qui claquent... Bon, OK, ce n'était peut-être pas le moment "idéal" pour arrêter le Sipralexa après 12 ans (mis à part les 2x 9 mois de pause) ou l'alcool en semaine mais voilà, rentrée, bonnes résolutions, il faut tenir bon. Les sujets de débat au Forum Kinkempois de ce matin ont varié, sans transition de

(Une petite maison dans la périphérie liégeoise, 7h35, la famille est assise à table, les enfants déjeunent, l'un tartine de fromage de chèvre, l'autre yaourt et fruits frais, un des parents chanceux boit son café car il part en délibé ce matin, l'autre est en train de coudre les élastiques des chaussons de danse pour le cours de l'après-midi)


-Pourquoi elle, elle fait deux activités et moi uniquement une, moi aussi je veux faire trois activités, MOIAUSSSIIIIIJEVEUXXXX...

-Ecoute-moi mon chéri, rapport aux cernes de 10 cm que tu as déjà sous les yeux après 4 jours d'école, on va y aller doucement non? On ne fait pas un concours de singe-savant ou d'enfants polyvalent parfait, apprend d'abord à lire et on en reparlera OK?
-Mais je sais lire!
-Non, ce n'est pas lire, c'est du déchiffrage
-J'ai dejà 3 bons points
-Oui et bien ici tu as 3 croix, encore 2 et c'est punition!
-et bla et bla et blablabla...
et ça se termine par ton fils qui rampe en râlant sous la table, respirons, il est déjà 7h40...

à 10 min plus tard...

-Mettez vos chaussettes et vos chaussures (Spéciale dédicace à B.T. <3 )
-Elles sont où?
-A leur place
-C'est quoi leur place?
-Là où tu les as enlevées hier soir? J'en sais rien moi à la fin, c'est pas mes chaussures, c'est pas mes pieds, comment je peux savoir où vous avez enlevé vos p^$$ù:$k de chaussures?????
-gnagnagnagnagnagna

2 min plus tard...

-OUINNNN, je sais pas marcher, j'ai des cloches avec mes nouvelles chaussuuuuures, j'ai maaaal , (l'enfant boîte et re-rampe dans le salon)
-et bien mets les anciennes
-mais j'ai mal même sans chaussuuuuures et je saigne (il sautille)
-on t'a mis un sparadrap, ça va aller
-mais elles sont oùùùùù mes vieilles chausssuuuureuh????
-JE N'EN SAIS RIENNNNNNNNNN!!!!

-et puis tant que vous y êtes, mettez votre pull, votre veste, fermez votre cartable et prenez le...

-ils sont où???

-Les gars vous partez sans collation, sans cartable, VOTRE PERE ET MOI ON NE PEUT PAS PENSER A TOUT!


-Baaammm (porte qui claque)


8h20, adieu monde cruel, j'ai même pas bu de café et dire que demain je dois prendre le train à 7h

SOS

Bonne rentrée bis, je vous embrasse!

A tres bientôt pour la suite, version Papa et Maman doivent AUSSI être à l'école à 8h15...

L'été qui s'achève, tu partiraaaaas.....

L'été s'achève, la rentrée a déjà eu lieu pour certains. On a dans le désordre: rangé les jouets de plage, vidé le sable des chaussures, classé les coquillages, rapporté encore 5kg de cailloux, remis son maillot dans le tiroir, recouvert les cahiers, vidé 1/2 pot de caramel au beurre salé pour se remonter le moral, cousu les chaussons de danse, pas encore vidé une de ses valises, ressorti ses cours, ses jeans, ses pulls. (On n'a toujours aspiré les 135 tonnes de sable de la bagnole, ni terminé de nettoyer les 50 tonnes de linge)
Les enfants, toujours hâlés de soleil breton ont gentiment repris le chemin de l'école, certains avec un cartable plus grand , plus lourd et PLUS CHER (🤢 ) que l'an dernier. Et non tu n'a pas pris la 456886 ème  photo de rentrée de tes enfants parce que tu les aurais bien déposés à l'école avec un COUP DE PIED AU CUL!!! P***** que ça fait du bien d'être seul/e/s à la maison (3 jours ok mais 3 jours de pure jouissance intellectuelle : couchée dans le canapé avec toutes les rediffs de Grey's Anatomy, tous les téléfilms dramatiques des plus grandes chaînes du câble, le degré zéro de mon cerveau qui vous remercie en passant)
Les feuilles commencent à tomber, le raisin de la vigne de ton jardin de pauvre mûrit, les derniers boutons de fleurs éclosent et tu peux aussi fermer TES PUTAINS DE FENÊTRES 🤘🏼🤘🏼🤘🏼, comme ça tu n'entendras plus ton voisin qui crache ses poumons  (réellement , on croirait même qu'il les gerbe) à intervalles réguliers, entre 6h du mat et 22h; tu ne sentiras plus non plus ses barbecues cancérigènes de merde qu'il décide de faire toujours à midi, lorsque tu as suspendu du linge à faire sécher , ou que toutes tes fenêtres sont ouvertes; tu n'entendras plus non plus le sale batard de cabot de 50 cm qui aboie NON-STOP pendant 5 h lorsque son maître , ton voisin d'en face (celui dont la femme s'est tirée, ce qui explique peut-être pourquoi ce putain de batard de chien est seul et pourquoi ton voisin a perdu 25 kg); tu n'entendras plus non plus, l'espèce de trou de balles qui scie /fore/marteau-pique pendant 3h non stop aussi systématiquement les jours où tu profites du soleil avec un bouquin dans ton très confortable siège de jardin. 
Oui, l'été s'achève , et toi petite citadine pour la première fois de ta petite vie, tu te dis que parfois, tu préférerais vivre à la pointe du Finistère Sud, de cidre et de Kouign Aman sans les GENS, parce que franchement , tu n'aimes pas "les gens"! Et ils ne t'ont vraiment pas manqué ...
Belle rentrée à tous!

lundi 28 novembre 2016

Angry mamma

En ces temps moroses, j'aurais pu vous parler de la musculation du périnée (j'ai écrit un truc là-dessus), de poésie, de l'évolution MEGA X de Pikachu ou du fait que Saint Nicolas trouve plus rapidement les cheminées dans les campagnes que dans l'agglomération,  en ces temps noirs où une caricature va devenir Président des USA (comme dans un mauvais film de Plug RTL), où tu entends après les résultats de la Primaire de la Droite en France "qu'il va falloir se dresser et se battre contre la Gauche " (il me semblait plutôt que c'était contre les autres qu'il fallait se battre...), où tu apprends que Saint Nicolas n'existe vraiment pas, où ton sommeil souffre du fait que ton fils fasse des cauchemars toutes les nuits, où tu réalises que William Abbot n'est plus joué par le même acteur, où ton meilleur ami est ton diffuseur d'huiles essentielles , où les flics osent enlever TA voiture garée devant TA maison (attention, ils ont sonné mais pépé et bobonne, à minuit , après des semaines de tarés avec des enfants malades, des étudiants lobotomisés, des blessures de guerre ILS DORMENT), ces temps où tu regardes avec tendresse l'Amour est dans le Pré et que tu enregistres le Meilleur Patissier (soidisantpourtafille), elle a pas, mais du tout envie de rire la It-Mamma. Alors oui, la vie est belle , nous n'avons peur de RIEN ...mais en ces temps morosissimes , on s'attaque à ta petite bulle, ta création, ton 3e bébé...

Je m'explique et ici, je ne tournerais pas l'histoire en farce: It-Mamma c'est moi , une petite marque liégeoise de bijoux assemblés par mes soins, avec des pièces que j'ai passé du temps à sélectionner, j'ai réfléchi à des combinaisons, des modèles, tentant de garder mon calme et ma concentration entre un amoureux -magicien découpeur et colleur compulsif de cartes à jouer, une fille-artiste qui adore travailler à même le sol, un fils expert en perles à repasser à l'effigie de Pokémon, un chat qui a un problème de personnalité et de miaulement, et un boulot avec 10 classes dans 5 sections. Bref, It-Mamma c'est ma soupape avant implosion, d'aucuns prennent des drogues, picolent, clopent, sortent, moi je fais les trois, mais je fais aussi It-Mamma...

J'ai commencé à faire des bijoux pour moi, ensuite pour mes copines. Après, on est venu me chercher, on m'a proposé des ventes de créateurs, de déposer dans des boutiques parce qu'on a cru en moi avant moi et petit à petit, j'ai pris cette confiance et j'ai accepté ces compliments sur mes réalisations avec humilité, mais ils m'ont aussi fait un bien fou. Là où le boulot d'enseignante t'apporte peu de reconnaissance en regard de l'investissement personnel et de la passion que tu y mets (et il ne faut pas se leurrer, la reconnaissance , on la recherche tous à un moment de notre vie mes chéris), ton petit business, tu le soignes, tu y mets du cœur.  J'ai rencontré des filles (ben oui, beaucoup de filles) extra-chouettes, des créatrices pleines de talent, que j'ai beaucoup de plaisir à recroiser pour discuter, boire un coup, ragoter, je me suis créé un petit réseau et certaines sont devenues de vraies copines (et je tiens à préciser qu'ici, aucune de mes connaissances ne doit se sentir visée par ce billet d'humeur). En créant, j'ai bien conscience que je n'ai rien inventé, les formes géométriques, l'épuré c'est tendance mais je me souviens qu'il y a 4 ans et demi , quand j'ai assemblé ma première paire pour moi, toute seule dans mon salon, en réfléchissant à mon avenir professionnel, que ça s'appelait juste rien du tout , et bien des boucles d'oreilles avec des triangles dorés, ( j'en ai cherché ),  il n'y en AVAIT PAS et c'est POUR CA que je m'en suis fabriqué tiens! C'est malin ça!

Alors, ma grande (oui je me parle à moi-même, je fais souvent ça) , quand tu cherches de nouveaux points de vente qui correspondent au style de tes bijoux, quand tu fais des marchés de créateurs où tu te colles parfois 8h ton cul sur une chaise à faire bebelle "c'est vous qui les faites?" "non, je les achète à des enfants pauvres pour 0,5 centimes et je te les revends 20 balles" ou "vous faites les pièces vous -même?" "oui en plus de 22h de cours semaine, 2 (enfin 3) gosses et un chat, j'ai un atelier de 200 m2 avec des machines et je découpe tout de mes blanches mains puis je te vends ça 20 balles-non grognasse j'ai fait 5 putains d'années d'étude et j'ai un VRAI (quoique) métier- fin de la parenthèse- je reprends donc quand tu fais ces marchés de créateurs pour rentabiliser ton investissement, arrondir tes fins de mois ou acheter une garde-robe à tes rejetons (pcq même chez Ikea ça te coute la peau de ton vieux gros cul), et qu'on te dit "tiens c'est vous qui êtes chez Trucmuche/ Machinchose?" , "Désolé ma petite dame mais on a dejà des chose qui ressemblent très fort à ce que vous faites vous savez et depuis quelques semaines déjà (ben désolée, je n'étais plus sortie du carré Kinkempois-Rivageois-Guillemins-Chênée depuis quelques semaines moi), après ça tu vois rouge Pourpre, rouge sang, rouge bouillonnant soupe au lait, au lait de sang! Et tout le Calme et la Patience dont tu peux faire preuve quand tu assembles des micro-pièces avec des micro-anneaux dans des micro-chaînes (en sachant que tu es myope / et sourde/ comme une vieille taupe ), oui,  tout ce calme et cette délicatesse s'évanouissent en un claquement de doigts. Et là, tu es énervée, très énervée et tu demandes à quoi ça rime, POUR QUOI tu continues? Ok tu ne vendras jamais à New York ou à Londres, mais merde à la fin!  Et en même temps, à quoi ça sert de continuer si ça ne marche plus? Continuer c'est exister, c'est se dire que si tu as commencé c'est pour de bonnes et belles raisons (entre -autres, laisser exploser cette créativité qui est en toi, depuis toujours, et qu'il est difficile de révéler dans ton boulot en regard des intitulés passionnants de cours que tu donnes). Bref, ce sont les états d'âme de remise en question d'une It-Mamma épuisée, un lundi à 8h du matin, qui n'a pas bu assez de café et se demande si ça sert à quelque chose d'avoir booké TOUS ses WE de décembre si ce qu'elle fait ne plait plus…

A un des ces 4 pour l'épisode "Le jour où j'ai cru pendant 3 secondes que j'avais toujours 24 ans)


samedi 13 août 2016

Le retour de la vengeance de la fille de It-Mamma #2

Hola amigos,

J'ai délaissé mon exutoire durant plus d'un an parce que les décès, maladies, épuisements, crises de nerfs, la gestion logistique d'une famille de classe moyenne, la surcharge de travail (ben oui pour une fois que j'en ai je vais pas me plaindre), la recherche en pédagogie bref la vie quoi…m'ont éloignée de l'écriture et j'ai eu l'occasion du coup de me plaindre EN LIVE pour le plus grand plaisir de mon cher et tendre entourage.
Notez le poster dans le coin supérieur droit qui vous rassurera-ou pas-

Mais hier, une connaissance de lonnnngue date (bam prends 20 dans ta tronche vieille peau ramollie et ridée) me dit, au détour d'un quartier bien connu (et bien arrosé) de Liège (surtout durant ce long we) "tiens tu n'écris plus dans ton blog?" et effectivement, je n'écris plus.

Rassurez-vous, j'ai trouvé plein de chouettes références de gens qui vivent la même chose que moi, du coup, vu que le baby/kid bashing a la cote (pour les béotiens, je rappelle que le baby ou kid bashing est un néologisme anglais qui désigne le sport national consistant à se plaindre de ses gosses, une forme de lynchage verbal tout à fait inoffensif mais extrêmement utile dans la lutte contre burn-out parental qui nous guette tous, je vais pas en remettre une couche avec mes "gnagnagna , Vancesclas (prénom d'emprunt) a dit ça  ce matin , Micheline (prénom d'emprunt)  a fait ça en rentrant de l'école (il parait même que si tu fais un scraboutcha avec ce que tes gosses te disent, que t'en fais un livre, un vrai, tout le monde s'extasie sur ton travail-genre, moi j'ai pas attendu d'avoir des gosses pour trouver l'inspiration et j'écris sur ce truc depuis des années mais bref, passons, ça c'est du ex-bashing et ça marche aussi)

Bref, revenons à nos moutons, puisque il y a des gens qui lisent ce truc, ben je vais leur en donner pour leur argent, voici donc, en attendant de nouvelles aventures palpitantes de ma famille (au sens large)  (et  du croustillant, tu vas en avoir, genre je te raconterais même notre road-trip en Espagne, à 9 dans la camionnetta, si, si , promis), je te/vous propose une compilation de livres, d'articles , de pages Instagram qui se passent de commentaires tellement ils ont tout compris! Alors, quand des gens sont payés pour le faire, et qu'ils le font mieux que moi, je leur laisse la place!


L'Instagram hilarant où les parents postent des photos de rejetons en pleine crise de nerfs ☞http://www.instagram.com/assholeparents/

L'Instagram de ton quotidien
http://www.instagram.com/averageparentproblems/

L'Instagram de la femme la plus drôle du monde, mon idole Celeste Barber, qui te permet de relativiser, tu ne regarderas plus les magazine féminins de la même manière
http://www.instagram.com/celestebarber/



L'article qui fait du bien quand tu réalises qu'il reste ENCORE 3 semaines de vacances…
http://www.slate.fr/story/121997/supporte-plus-mes-enfantshttp://www.slate.fr/story/121997/supporte-plus-mes-enfants

Pour ceux qui se plaignent tout le temps d'être débordés
http://www.slate.fr/story/104657/enfant-plaindre-debordes

☞Un classique de la littérature jeunesse, par un Grand Monsieur, qui résume bien ce qu'on vit tous les soirs




☞et sa version trash





Allez, have fun, bonne lecture et hasta luego

(plus que 3 semaines plus que 3 semainesplus que 3 semaines plus que 3 semainesplus que 3 semaines plus que 3 semainesplus que 3 semaines plus que 3 semainesplus que 3 semaines plus que 3 semainesplus que 3 semaines plus que 3 semainesplus que 3 semaines plus que 3 semainesplus que 3 semaines plus que 3 semainesplus que 3 semaines plus que 3 semaines)